PAROLES

822 vues

Yeh, El Georges
Okay,
Ahn, honnêtement parfois je n’ai pas la force de prier
J’me sens dépouillé
Surtout quand je commence à vaciller
Je voudrais prier
Mais comment défier l’obscurité qui règne ici sur terre
Bien qu’en blanc je suis habillé.

Honnêtement je ne suis pas spécial comme tu peux le croire
Il peut se faire qu’un jour où l’autre je puisse te décevoir
Je suis un homme et j’ai plein de défauts
Il m’est aussi arrivé de pécher comme il le faut
Je regrette de dire ça
Mais je crois qu’il faut je le dise car je suis en deçà de la moyenne
Et j’aimerais aller plus haut
Aller au-delà de mes faiblesses
Mais je ne cesse d’être à loseur en matière de sainteté
Parfois j’me suis dit que ce n’est pas mon truc
Car le péché ne veut pas me quitter

Jésus-Christ c’est en toi que j’me confie
J’me lasse pas de le faire, j’veux relever ce défi au profit de ta gloire et ta gloire seule
J’veux avoir la victoire sur ce linge sale qui enveloppe mon cœur qui trépasse
Et qui me retiens captive d’interface

Honnêtement je suis accro à l’iniquité
Et cela bien que je sais que c’est prohibé
Mais je fais aussi de mon mieux pour pouvoir quitter cette situation
Mais je reconnais que cela m’a perturbé
Accabler par l’envie de faire le mal
Tel un homme animal mon obsession atteint le maximal

Honnêtement face aux péchés je reste inerte
Et sur le net je perds de*** souvent la tête
Ça non !
Non, non
Je vous épargne les détails
J’veux éviter mes entrailles mais l’enjeu est de taille
Je sers mon Dieu souvent avec beaucoup des failles
Mes efforts ce n’est que de la paille
Face au mal ce n’est qu’un épouvantail,
Qui donne l’apparence d’une résistance sans substance
Et m’ouvre la porte de la pénitence

Honnêtement j’aimerais qu’un jour cela s’arrête
J’aimerais tellement plaire à Jésus et n’est plus rien faire qu’à ma tête

Parfois j’ai laissé la chair supplanter le spirituel
Et plusieurs fois j’me suis planté
Me conforter dans le péché
Je m’en suis contenté
Pour affronter la tentation
J’avais la volonté et pas le pouvoir d’avoir le résultat escompter
Confronter à l’obsession je n’ai pas su dompter mon impulsion
Et encore je n’ai pas su surmonté les difficultés liées à la sainteté

J’en ai regretté et j’en regrette encore
Mon esprit et mon corps sont toujours en désaccord
Un corps et un cri, oui encore
Je réclame, j’implore Jésus christ
Cet homme fort
Qui eut le corps mutilé pour mon sort
Sans toi je ne m’en sortirai jamais
C’est toi le remède mes lendemains se trouvent en tes mains
Viens éclaire mon chemin
Car le noir est de plus en plus épais
Je ne sais pas vivre en paix
Il a dégainé l’épée comme si un replay
Jésus s’il te plait viens panser mes plaies
J’en ai marre de pleurer, j’veux te contempler
Te louer, t’adorer au travers des couplets
Des cantiques que tu inspires, esprit qui t’as sauvé
Viens me relever
Viens me délivrer par ta puissance et par la bonne crainte des livrets

Publié par

winner

SHARE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VIDEO

El Georges honnêtement